Information

Oies: Wiers Goose

Oies: Wiers Goose

Origine, diffusion et caractéristiques économiques

Origine: Belgique.

V. Pulinckx-Eeman, auteur (Belgique) d'un livre sur les races d'oiseaux aquatiques, est le mieux placé pour raconter cette race belge, grâce à une photo datant de 1926: Dans les zones marécageuses de la frontière franco-belge entourée par l'Escaut, elle a prospéré loca di Wiers, une petite race avec un plumage blanc et une tache gris-bleu sur le front. On retrouve des sujets assez détaillés de cette race: Wiers loca possédait une sorte de petite crête sur le dessus de la tête (peut-être une touffe de plumes comme dans la Romagnole ou une vraie crête comme dans l'oie espagnole Empordà). La tête était fine, le cou court légèrement cambré; poitrine plate, plus large que profonde, corps ovale et queue horizontale. Bec assez long avec le devant jaune-orange et rose sur la pointe. Les yeux sont plutôt grands et ronds avec un filet oculaire jaune pâle et un iris bleu. Pattes très fortes de couleur jaune ocre pâle. Cette variété semble dériver de l'alca flamande. C'était une oie qui engraissait tôt; en seulement 2 mois, il a atteint un tiers de son poids corporel à l'âge adulte, tandis que les autres races mettent au moins deux fois plus de temps à atteindre ce rapport de poids.

Caractéristiques morphologiques

Coupez-le: petite.

Plumage blanc avec une tache gris-bleu sur le front

Merci à Francesco Silletta

Wiers - Château de Biez (photo Jean-Pol Grandmont)


Vidéo: Diver Duck Hunting. Hunting Big Water for Ducks (Juillet 2021).