Information

Parc national de la Majella - Abruzzes

Parc national de la Majella - Abruzzes

Type de zone protégée - Où elle se trouve

Typologie: Parc national; établie par la loi 394 du 6 décembre 1991 et D.D.M.M. 4 décembre 1992, 4 novembre 1993, 22 novembre 1994 et décret présidentiel 5 juin 1995.
Région: Abruzzes
Provinces: LAquila, Chieti, Pescara

Le parc national de la Majella comprend le massif montagneux du même nom, composé de soixante sommets, dont 30 dépassent 2000 mètres d'altitude (le plus haut sommet est le Monte Amaro, 2793 m). Il occupe une superficie de 74,095 hectares.

Parc national de la Majella (photo www.rifugioilmajo.com)

Description

La Majella est un groupe de montagnes puissant et imposant, avec de vastes plateaux karstiques, des bois et des falaises fréquentés par les ours, les loups et les chamois. Signes importants et répandus de la présence humaine: centres historiques, anciennes colonies, ermitages, sanctuaires et abbayes, cabanes de bergers et une ancienne culture paysanne faite de production alimentaire renommée, de traditions et de fêtes populaires extraordinaires.
Des vastes plaines sommitales descendent des vallées sauvages qui, surtout du côté oriental, vont des sommets à la base de la montagne aux dénivelés considérables. Côté ouest, la montagne présente des paysages plus habituels mais non moins évocateurs (vallées d'Orfento et d'Orta). Outre le Morrone, qui sépare le cœur du massif du bassin de Sulmona, les montagnes du Pizzalto et de la Rotella, y compris la forêt de SantAntonio, et les montagnes de Pizzi et de Secine à l'est, appartiennent également à l'ouest du parc.
Montagnes chargées d'histoire, fréquentées depuis l'Antiquité par les chasseurs paléolithiques et néolithiques auxquels on doit d'intéressantes peintures rupestres de la Grotta dei Piccioni dans la vallée de la rivière Orta. Ici, les ermites sont allés à la recherche du silence et de l'inspiration comme Fra Pietro di MOrrone, devenu pape sous le nom de Celestino V; parmi ces sommets, les ordres monastiques fondèrent des sanctuaires et des abbayes, tels que San Liberatore a Majella, San Clemente a Casauria, San Salvatore a Majella, Santo Spirito, San Tommaso di Paterno.

La faune et la flore

Le parc est un immense jardin botanique plein de raretés et d'endémismes. Au total, plus de 2 000 espèces végétales sont recensées et cette richesse s'explique par la grande amplitude d'altitude et la variété des milieux, ainsi que par la position géographique, s'étendant vers la Méditerranée. parmi les bois prédominent les bois de hêtres, précédés à basse altitude par les bois de chênes mélangés de chênes, chênes dindes, charmes et frênes, et suivis plus haut, au-delà de 1700 m, par des extensions de pins de montagne. hêtres centenaires: le plus connu est un hêtre candélabre de plus de six siècles.
La faune est également influencée par les conditions favorables présentes dans le parc. Parmi les invertébrés, par exemple, il y a 116 espèces différentes de papillons diurnes seulement, c'est-à-dire presque toutes celles présentes en Italie. Parmi les mammifères se détachent l'ours, le loup, le chat sauvage, la loutre, le cerf, le cerf, le chamois des Abruzzes. Il existe également des dizaines d'espèces d'oiseaux, dont l'aigle royal, le faucon lanier, le lastore, le pic à dos blanc, le pic, le pluvier tortolino, typique de la toundra scandinave, qui en Europe méditerranéenne n'est présent que dans les rochers d'altitude de la Majella.

Réserve de Bosco di SantAntonio

Type: Réserve naturelle régionale guidée établie avec L.R. 12 décembre 1985 n. 66
Superficie: 550 hectares
Commune: Pescocostanzo
Province: LAquila
La réserve a été créée pour défendre une forêt de hêtres et d'érables centenaire liée au culte de SantAntonio. Le bois est situé à une altitude d'environ 1 300 mètres le long d'une route très ancienne reliant les grands plateaux, une route de transition historique pour les milices romaines entre Corfinium et Aesernia et des transhumances pastorales. Le chandelier en hêtre, vieux de plus de 600 ans, est célèbre. La flore spontanée comprend la grande gentiane, la pivoine et la lelleborine commune.

Réserve de la Majella Orientale

Type: Réserve naturelle régionale guidée établie avec L.R. 4 juin 1991 n. 22; Oasis du WWF Italie depuis 1990
Superficie: 1700 hectares
Municipalités: Civitella Messer Raimondo, Lama dei Peligni
Province: Chieti
La réserve comprend un versant montagneux allant de 650 m à plus de 2700 m d'altitude, avec une gamme relativement large de types de végétation (chênes, hêtres, arbustes et pâturages de haute altitude). La population animale est remarquable et diversifiée, parmi les mammifères, le loup des Apennins, le chamois des Abruzzes et plusieurs mustélidés. Parmi la lavifauna, l'aigle royal, la perdrix, le faucon pèlerin, le faucon lanier, le lastore et bien d'autres. La Réserve dispose d'un centre d'accueil, d'une réserve faunique, d'un jardin botanique et de quelques itinéraires pédagogiques. Il comprend également la Grotta del Cavallone, rendue célèbre par Gabriele DAnnunzio qui a mis en scène, avec l'aide du peintre Francesco Paolo Michetti, une scène de la tragédie La fille de Jorio. Dans les différentes salles, aux dénominations évocatrices, équipées et ouvertes aux visiteurs, se succèdent des scénarios grandioses et évocateurs.

Réserve Valle dell Orta

Type: Réserve naturelle régionale guidée établie avec L.R. 20 juillet 1989 n. 57
Superficie: 378 hectares
Municipalités: Bolognano, San Valentino in Abruzzo Citinterno
Province: Pescara
La Réserve protège les aspects naturalistes, mais aussi historico-archéologiques, car dans les gorges profondes de la rivière Orta s'ouvrent de nombreuses grottes (Grotta dei Piccioni, Grotta Scura) qui ont rendu des traces d'anciennes présences humaines. L'environnement rupicole favorise la présence du Campanule fragilis sous. choux de Bruxelles, endémique des Apennins centraux et de la Dianthus ciliatus. Le plus grand martinet a été choisi comme symbole de la réserve, qui se qualifie également pour la présence de la loutre et de quelques espèces rares de chauves-souris.

Réserver Valle del Foro

Type: Réserve naturelle régionale guidée établie avec L.R. 4 décembre 1991 n. 75
Superficie: 472 hectares
Commune: Pretoro
Province: Chieti
La réserve est située dans la Valle del Fiume Foro et se caractérise par la présence d'une vaste forêt de hêtres qui abrite également des érables, des sorbiers, des tilleuls et des ormes de montagne. La mésange, la mésange, la mésange, la verte Ce ne sont que quelques-uns des nombreux oiseaux qui trouvent refuge et nourriture dans la forêt de hêtres. Intéressant est la présence dans les clairières du pic dalmate, une espèce très rare. Parmi les rapaces nichent la buse, le lastore et surtout le rare hibou royal. Les mammifères sont représentés par le renard, la martre, l'écureuil et le chevreuil.

Vallée d'Orfento - Parc national de la Majella (photo E. Partrat www.pinguicula.org)

Informations pour la visite

Accès:
- Caramanico Terme (PE): accès à la vallée d'Orfento.
- Pretoro (CH): accès à Passo Lanciano et Majelletta.
- Lama dei Peligni (CH): accès à la réserve de la Majella Orientale, à la grotte de Cavallone, à la vallée de la Taranta.
- Pescocostanzo (AQ): accès au Bosco di S.Antonio, au Quarto Santa Chiara, aux montagnes Pizi et Secine.
- Sulmona (AQ): accès au groupe Morrone.

Centres d'accueil:


Caramanico Terme (PE), Fara San Martino (CH), Lama dei Peligni (CH), Bolognano (PE).

La gestion.
Autorité du parc national de la Majella
Palais Di Sciascio
Via Ovest, 6
66016 Guardiagrele (CH)
Site Web: www.parcomajella.it


Vidéo: Walking in the Majella National Park, Abruzzo, Italy (Juillet 2021).