Information

Parc Naturel Régional d'Orobie Valtellinesi - Lombardie

Parc Naturel Régional d'Orobie Valtellinesi - Lombardie

Type de zone protégée - Où elle se trouve

Typologie: Parc naturel régional; établi avec L.R. 15 septembre 1989, n. 57.
Région Lombardie
Province: Sondrio

Le parc naturel Orobie Bergamasche affecte le versant nord des Alpes Orobie; l'aire protégée occupe une superficie de 44 000 hectares dans la province de Sondrio.

Pizzo Brunone - Parc Naturel Orobie Valtellinesi (photo Lucini www.nordorobie.it)

Description

Au sud de l'Adda, entre le lac de Côme et la Valcamonica, se trouve une grande et longue chaîne de montagnes: les Alpes d'Orobie. Le groupe est séparé des pré-Alpes bergamasques par les cols de Vivione, Manina, Marogella et Bobbio. Du côté sud, beaucoup plus raide que celui du nord, il y a les bassins qui alimentent les importantes rivières de Bergame: Brembo, Serio et Dezzo. Les deux parcs naturels (Orobie Valtellinesi et Orobie Bergamasche) ont été créés pour sauvegarder leurs caractéristiques naturelles et la beauté du paysage.
D'un point de vue géologique, les Alpes d'Orobie sont comprises entre deux grands systèmes de failles, c'est-à-dire des fractures de la croûte terrestre qui les séparent au nord des Alpes centrales et au sud des Préalpes de Bergame. Ils sont essentiellement constitués de roches très anciennes, en particulier archéozoïques et paléozoïques avec quelques rares affleurements de roches mésozoïques. La base est une masse cristalline de gneiss, micaschistes, quartzites et phyllades, c'est-à-dire des roches dérivées d'actions de métamorphisme sur des formations sédimentaires. Les phénomènes tectoniques grandioses associés à la formation des Alpes ont provoqué d'étranges dislocations des masses rocheuses de l'Orobie. Ces phénomènes sont clairement visibles là où les roches ont été écrasées le long des plans de faille. Il existe également de nombreuses roches d'origine magmatique comme le magnifique porphyre de quartz et de nombreuses roches qui se sont formées par sédimentation en milieu marin ou lacustre puis déposées sur les roches cristallines qui, comme nous l'avons dit, forment la base. La base cristalline était en fait submergée par la mer et plus précisément au début de l'ère mésozoïque, alors qu'avant, c'est-à-dire au Permien (et peut-être aussi au Carbonifère) une grande partie du territoire devenait un grand lac dans lequel se déposaient argiles, sables et argiles, un complexe appelé Collio. Avec ces roches d'ardoise, il y a de puissants groupes de conglomérats dont les galets ont été déposés par les rivières qui descendaient des Alpes de cette époque (il y a 250 millions d'années). C'est un ensemble de dépôts de plus de 2 000 mètres d'épaisseur. À la base de ces sédiments, il y a un autre conglomérat appelé conglomérat de base composé de pavés à grain moyen qui a une épaisseur moyenne de 50 mètres et qui est peut-être de la période carbonifère.
Tous les glaciers des Alpes Orobies sont concentrés dans la partie centre-est, caractérisée par une plus grande hauteur et des précipitations plus intenses (plus de la moitié d'entre eux ont disparu au cours des 80 dernières années).
Le versant Valtellina des Alpes Orobie est composé de 14 vallées plus ou moins parallèles surplombant la vallée de l'Adda. Ce sont des vallées inaccessibles et sauvages (seules certaines sont habitées toute l'année) et pour cette raison, elles préservent des environnements avec un haut degré de naturel. Des forêts de feuillus aux basses altitudes, en passant par un large éventail de forêts de conifères dominées par l'épinette, vous accédez à la prairie alpine et aux environnements rocheux.
Cette variété d'habitats permet la vie d'une riche communauté animale. Ce n'est que parmi les vertébrés que plus de 200 espèces, dont le chamois, le chevreuil, le cerf et le bouquetin, ont été réintroduites depuis 1989. Chez le tétras, en plus du tétras lyre et du francolin de montagne, il est toujours présent, aussi s'il est menacé, le grand tétras. Parmi les rapaces, on trouve le lallocco, la chouette humaine, la chouette capogrosso, le hibou grand-duc, la crécerelle, lastore, l'épervier, l'aigle royal.

Lac Culino Val Gerola (photo Musée civique d'histoire naturelle R. Ferranti - Morbegno www.wwmm.org)

Informations pour la visite

La gestion:
Siège: Via Toti, 30-C
23100 Sondrio
Site Web: www.parcorobievalt.com


Vidéo: Méaudre, village du Vercors (Août 2021).