Information

Réserve naturelle régionale des marais d'Ostiglia - Lombardie

Réserve naturelle régionale des marais d'Ostiglia - Lombardie

Type de zone protégée - Où elle se trouve

Typologie: Réserve naturelle régionale créée par résolution du Conseil régional n ° III / 1737 du 11/10/1984.
Région Lombardie
Province: Mantoue

La réserve naturelle régionale de Paludi di Ostiglia occupe une zone humide de 123 hectares dans la municipalité d'Ostiglia (Mantoue). Et aussi une zone humide d'importance internationale (convention Ramsar), une zone de protection spéciale pour l'avifaune (directive 79/409 / CEE, "Oiseaux"), un site d'importance communautaire (directive 92/43 / CEE, " Habitat "), une zone d'importance internationale pour l'avifaune (IBA - Important Bird Area) selon BirdLife International et une Oasis LIPU.

Réserve naturelle régionale des marais d'Ostiglia (photo www.filosofia-ambientale.it)

Description

Les «Marais d'Ostiglia» sont une grande zone humide «suspendue», issue de la digression des eaux de la rivière Busatello, qui a survécu à la remise en état du vaste complexe des Grandes Vallées véronaises grâce aux pratiques culturales d'herbes des marais (carex et roseau des marais) , qui a duré jusqu'aux années 1970.
Les perspectives traditionnelles, fatigantes, peu rentables et sans rédemption sociale ont cessé, il y a eu une diversification progressive des habitats avec un enrichissement conséquent des espèces présentes, à la fois les animaux (en particulier les oiseaux, avec 175 espèces étudiées) et les plantes (226 espèces enregistrées). La reconnaissance, déjà intervenue dans les années 80, du statut de zone humide d'importance internationale et de zone de protection spéciale pour l'avifaune, a officiellement sanctionné l'importance internationale de cette bande de terre à des fins de conservation de la nature.

Flore

La végétation des marais d'Ostiglia est dominée par la présence de roseaux et de caricètes étendus. Celles-ci sont accompagnées de nombreuses espèces floristiques liées à l'eau, parmi lesquelles on se souvient de la très rare Cicuta virosa, parapluie endémique de la vallée du Pô, de l'herbe de la vessie, plante carnivore à fleur jaune, du splendide hibiscus des marais, dont les fleurs roses parsèment les berges del Busatello pendant les mois d'été, l'Iris d'eau, le myosotis des marais, la Calta marécageuse aux fleurs jaunes intenses, le Frog Bite, le Limnantemio, les nénuphars aux splendides fleurs flottantes. D'effet particulier, à la fin de l'été, le tapis de poissons d'herbe qui couvre de grandes surfaces avec de l'eau claire avec une couverture continue, semblable à une pelouse flottante, qui en automne vire sa couleur du vert au rouge carmin.

Faune

Parmi les espèces animales présentes dans le marais, celles dont la présence passe à peine inaperçue sont sans aucun doute les oiseaux. En effet, dans la Réserve, 175 espèces ornithiques ont été enregistrées, dont une soixantaine de reproducteurs. Les Ardeidae (héron rouge, butor, petit butor, héron de nuit, grande aigrette, petite aigrette et héron crabot), anatidés (Marzaiola, Shoveler, Gadwall, Sarcelle, Canard colvert), oiseaux de proie (Busard des marais, Albanella Royal, Poiana, Kestrel), les Rallidi (Porciglione, Schiribilla, Voltolino, Moorhen, Foulque), les Limicoli (Beccaccino, Pettegola, Pantana), les Passériformes de roseaux (Cannareccione, Cannaiola, Cannaiola verdognola, Salciaiola, Forapaglie, Pagliarolo) , sans oublier la présence régulière du Migliarino di Palude, symbole de la Réserve, du Basettino, du Pendolino, du Kingfisher et bien d'autres.
L'herpétofaune est également extrêmement importante, avec la présence abondante du Rana di Lataste (endémisme po-vénitien), du triton huppé, du lézard vivipare, de la tortue des marais, ainsi que des espèces évidemment plus communes comme la grenouille verte, la grenouille dalmatina, la grenouille arboricole et le crapaud commun.
Les malacofaunes (mollusques) terrestres et d'eau douce sont également bien représentées; le nombre d'insectes liés à l'eau est impressionnant, principalement aux stades de développement larvaire, y compris les nombreuses espèces de libellules, d'une beauté incontestable. Les autres informations

Réserve naturelle régionale des marais d'Ostiglia (www.life-paludiostiglia.it)

Informations pour la visite

Comment accéder à la réserve:
Une fois à Ostiglia depuis Vérone, Ferrare, Rovigo, Modène ou Bologne au rond-point entre la SS12 Brenner et la SS 482, prendre cette dernière en direction de Mantoue, continuer pendant environ 800 m en quittant la ville et tourner à droite sur la route secondaire en suivant les indications.

La gestion:
Commune d'Ostiglia
Site Web: www.life-paludiostiglia.it


Vidéo: The beautiful views of Lake maggiore italia (Août 2021).