Information

Gola della Rossa et Frasassi - Parc naturel régional des Marches

Gola della Rossa et Frasassi - Parc naturel régional des Marches

Type de zone protégée - Où elle se trouve

Typologie: Parc naturel régional; établi avec L.R. 2 septembre 1997, n. 57.
Région des Marches
Province: Ancône

Le parc naturel régional de la Gola della Rossa et Frasassi est l'une des plus grandes (9 222 hectares) et des plus belles zones protégées des Marches. Dans l'arrière-pays d'Ancône, après avoir passé les collines du Pliocène, les Apennins s'élèvent immédiatement avec de hautes chaînes parallèles. Au pied de murailles sauvages, il existe quelques géomorphologies qui justifient la création de ce parc qui touche directement les communes de Serra San Quirico, Genga (avec les fameuses grottes de Frasassi), Arcevia et Fabriano. La zone représente un carrefour routier important qui relie la côte adriatique au Latium; déjà à l'époque romaine puis au Moyen Âge, cette position stratégique a favorisé la formation de nombreuses colonies. Aujourd'hui, les témoignages de ce grand passé sont nombreux: forteresses, châteaux, monastères et villages entourés d'une nature préservée.

Parc naturel régional de la Gola della Rossa et Frasassi

Description

D'un point de vue environnemental, nous sommes dans un territoire pré-Apennin à dominante vallonnée, sillonné par des vallées profondes et sauvages, façonnées par la force impétueuse des eaux des rivières, qui ont formé des gorges et des ravins d'une rare beauté, avec les gorges du Frasassi en évidence et le rouge. Toute la zone est affectée par les phénomènes karstiques et par la présence de sources sulfureuses qui ont contribué à dessiner des paysages indicibles de suggestion. Il y a plusieurs millions d'années, la région était un fond marin qui a subi une accumulation de sédiments, comme le révèlent les fossiles et les particules de calcaire visibles là où la roche émerge. Au cours des millénaires, le débit de la rivière Sentino a creusé la roche donnant naissance à de profondes gorges; puis, le processus corrosif progressif attribuable à la montée des eaux sulfureuses profondes a rendu colossale la taille de nombreuses salles souterraines, ce qui a donné lieu au phénomène spectaculaire des grottes de Frasassi. Selon les experts, c'est l'une des zones spéléologiques les plus importantes d'Europe. Les murs sont recouverts de concrétions cristallines d'une transparence exceptionnelle et d'une variété de formes et de couleurs, auxquels on doit un paysage irréel qui ne cesse d'étonner le spectateur, continuellement stimulé par de nouveaux scénarios et impressionné par la grandeur des salles: Ancona labisso mesure 240 m de haut long 180.
De nombreuses excursions peuvent être faites dans le parc, en plus des excursions strictement naturalistes, les itinéraires gastronomiques et œnologiques pour redécouvrir les saveurs locales, la visite des vignobles, de Fabriano (la ville du papier) et des nombreux châteaux, villages fortifiés et monastères (le centre historique de Serra San Quirico, avec des bâtiments datant du 10ème siècle, le sanctuaire de Frasassi, les abbayes de SantElena, San Vittore delle Chiuse et Valdicastro, les châteaux de Genga, Pierosara, Avacelli, Castelletta et bien d'autres).

La faune et la flore

La grande variété des conditions écologiques de la zone permet le développement de types de végétation très divers.
Dans les secteurs calcaires de la plaine vallonnée, les bois de charme noir sont répandus, sur les bois de chênes marno-arénacés parfois avec du chêne de Turquie. Dans la plaine de montagne, des bois de hêtres se développent. Sur les pentes plus chaudes des gorges rocheuses, la végétation est typiquement méditerranéenne avec des chênes verts, des garance sauvage, des térébinthes, des phyllirées, des arbousiers, des asperges et des chiffons.
L'environnement rocheux des gorges accueille une végétation discontinue composée d'espèces floristiques rares, telles que la pendaison à cinq feuilles, la Campanule de Tanfani, la saxifrage et la très rare moeringia vésiculaire.
Dans les pâturages rocheux il y a des espèces de grande valeur, comme la rue, la sesleria des Apennins, le lphodèle jaune, la vesicaria, la roche libéride, le balai de Carniole.
La faune du parc met en évidence des espèces d'une valeur naturaliste considérable, telles que le loup, l'aigle royal, le lastore et le faucon pèlerin.
Les nombreuses grottes souterraines de cette zone sont peuplées de dizaines d'espèces différentes de chauves-souris. Parmi les espèces cavernicoles, outre le géotriton, la présence du Niphargus sp., Un crustacé très rare et minuscule qui peuplent les étangs des grottes, est remarquable.

Grottes de Frasassi (photo http://diamante.uniroma3.it/hipparcos/)

Informations pour la visite

Centre de visiteurs:
Genga (AN): ouvert d'avril à octobre (tél. 0732 90093).
Pendant les mois d'été, un petit bureau d'information du parc fonctionne à la billetterie des grottes de Frasassi.

Comment avoir:
En suivant l'autoroute A14 Adriatica, sortir à Ancona Nord, puis continuer sur la Statale 76 en direction de Fabriano.
En train Ligne ferroviaire Ancône-Rome, gare Genga-S.Vittore Terme.

La gestion:
Communauté de montagne d'Esino Frasassi Fabriano
Complexe S. Lucia - Via Marcellini, 5
60048 Serra San Quirico (AN)
Tél.0731 86122 - Fax.0731 880030
Site Web: www.parcogolarossa.it

organisée par Nelli Elena


Vidéo: CINGHIALI - Parco Naturale Regionale della Gola della Rossa e di Frasassi (Août 2021).