Information

Parc Naturel Alpi Marittime - Piémont

Parc Naturel Alpi Marittime - Piémont

Type de zone protégée - Où elle se trouve

Typologie: Parc naturel régional; établi avec L.R. 14 mars 1995, n. 32.
Région du Piémont
Province: Cuneo

Le parc naturel Alpi Marittime est né en 1995 de la fusion et de l'expansion du parc naturel d'Argentera avec la réserve naturelle de Bosco et Laghi di Palanfrè. Le parc occupe une superficie de 27 832 hectares (le plus grand parc du Piémont) et borde pour une longue période le Parc National du Mercantour français, avec lequel il est jumelé, formant une zone protégée de plus de 100 000 hectares. Les deux parcs ont promu plusieurs actions scientifiques et éducatives conjointes, telles que la réintroduction du bouquetin et la libération du gypaète barbu, le plus grand vautour européen.

Panorama depuis le sommet de l'Argentera - Parc Naturel des Alpi Marittime (photo it.geocities.com/davidec75)

Description

Le parc s'étend dans le splendide environnement montagneux du massif de l'Argentera (3 297 m) et de la vallée du Gesso, jusqu'aux vallées de la Stura et de la Vermenagna.
Des montagnes sévères, avec de petits glaciers et de nombreux lacs naturels (comme les trois lacs de Fremamorta 3 359 à 2 371 mètres au-dessus du niveau de la mer) et des lacs artificiels, des ruisseaux et des bois riches: ce sont les Alpes Maritimes. Plus d'une centaine des 3 000 espèces de plantes à fleurs sont endémiques. D'autres espèces sont plutôt reliques, c'est-à-dire que bien qu'elles se trouvent également ailleurs, elles ont leur aire de répartition principale loin des Alpes Maritimes (comme le pin ponderosa, beaucoup plus répandu dans les Alpes orientales, ou le Senecio balbisianus et le Cirsium montanum, présents ailleurs uniquement en Asie ). Les nombreux endémismes et autres espèces botaniques précieuses trouvent dans le jardin botanique de Valderia une sorte d'échantillon idéal.
La région est très riche en faune: bouquetins, chamois, chevreuils, sangliers peuplent ces imposantes montagnes qui possèdent encore aujourd'hui un fantastique système de rues pavées construit par Vittorio Emanuele II pour atteindre les meilleurs points de sa réserve. Plusieurs espèces d'oiseaux de proie vivent également dans le parc, dont l'aigle royal et le gypaète barbu. Récente est la réapparition du loup qui pendant des siècles a été soumis à une chasse impitoyable.
Le bois de hêtre de Palafrè est splendide, depuis le XVIIIe siècle il protège la ville sous-jacente des avalanches.
Les Terme di Valdieri, plongés dans la verdure du Parc Naturel des Alpi Marittime, sont situés dans une zone déjà connue à l'époque romaine et très appréciée des Savoyards qui la fréquentaient depuis 1855. Le complexe thermal utilise une trentaine de sources d'eau sulfureuse qui jaillissent du Mont Fou à 1375 mètres d'altitude, à une température qui varie entre 50 et 70 degrés. Bien connu et apprécié et, par ailleurs, l'utilisation d'algues particulières cultivées aux sources à des fins thérapeutiques et cosmétiques. Les eaux thermales sont utilisées sous différentes formes (bains, douches, boues) pour traiter des maladies de diverses natures: maladies des systèmes locomoteur et respiratoire, maladies dermatologiques, gynécologiques ou de l'oreille.
À Entracque, l'église paroissiale de S. Antonino vaut le détour. Déjà mentionné dans une bulle papale du XIIIe siècle, à l'origine il ne devait s'agir que d'une petite église; au fil des siècles, elle subit des rénovations et des agrandissements qui modifièrent considérablement sa structure: agrandie au début du XVe siècle, environ deux siècles plus tard, elle fit l'objet de modifications importantes, notamment l'inversion de l'orientation de la façade et la construction d'un bel escalier en pierre. Par la suite, il a encore été remodelé à l'intérieur et à l'extérieur et a été agrémenté d'œuvres d'art et de divers ornements: l'autel principal (construit en 1748 avec des marbres précieux de différentes couleurs), les autels en bois du XVIIe siècle de la Vierge du Rosaire et de l'Immaculée Conception, le baptistère .

L'histoire

Son histoire a des origines lointaines: en 1857, lors de la visite d'Entracque et de Valdieri, Vittorio Emanuele II fut tellement impressionné par la beauté du lieu qu'il poussa la plupart des communes de la vallée à lui donner des droits de chasse et de pêche dans la région. ; Ainsi est née la Réserve Royale de Chasse qui, à l'exception de certaines périodes de vacances administratives, avait une durée de vie très longue. En fait, il n'en perdit toute autorité qu'en 1943: alors commença une période de véritable anarchie, au cours de laquelle il y eut un massacre des ongulés présents dans la région. En 1953, la réserve a été confiée à la province de Cuneo qui l'a administrée jusqu'en 1980, année au cours de laquelle la région du Piémont a créé le parc naturel d'Argentera sur le territoire de l'ancienne réserve de chasse. Quinze ans plus tard, une loi régionale a créé le Parc Naturel des Alpes Maritimes, résultat de l'union entre le Parc de l'Argentera et la Réserve Naturelle de Bosco et Laghi di Palanfrè. En 1987, le Parc Naturel d'Argentera s'est jumelé avec le Parc National du Mercantour français, avec lequel il borde sur environ 35 kilomètres.

Deux des trois lacs de Fremamorta - Parc naturel Alpi Marittime (photo www.alpimarittime.it)

Informations pour la visite

Centres d'accueil: Aisone, Entracque, Terme di Valdieri, Vernante.

Comment aller là:
Pour ceux qui viennent de la vallée du Pô: prenez l'autoroute A6 Torino-Savona et sortez à Fossano, d'où vous pouvez rejoindre Cuneo avec la SS 231 et Borgo San Dalmazzo avec la SS 20. Ce dernier centre est situé à l'entrée des trois vallées où se trouvent les quatre communes du Parc: Vernante (Valle Varmenagna), Valdieri et Entracque (Valle del Gesso), Aisone (Valle Stura). Avec la SS 20 de Colle di Tenda, en direction de Limone Piemonte, vous atteignez Vernante (17 km). Vous pouvez rejoindre Valdieri et Entracque en suivant la SP 20 qui bifurque en amont de Borgo San Dalmazzo depuis la SS 20 et remonte la Valle del Gesso (depuis Borgo: Valdieri 9 km, Entracque 15 km). Vous atteignez Aisone (32 km) en suivant la SS 21 de Colle della Maddalena.
Pour ceux qui viennent de l'ouest de la Riviera ligurienne, l'accès le plus direct se fait par la vallée de Roia et le tunnel de Colle di Tenda.

Communauté de montagne Vallées de gypse Vermenagna
Tél.017178240
Site Web: www.parcoalpimarittime.it


Vidéo: Gran tour Alpi Marittime Mercantour in bicicletta. Gran tour Alpi Marittime Mercantour à vèlo (Août 2021).