Information

Parcs et zones protégées de la Sardaigne

Parcs et zones protégées de la Sardaigne

La Sardaigne, deuxième plus grande île de la Méditerranée, a un développement côtier de 1849 kilomètres (un quart du développement côtier italien). les reliefs montagneux sont formés par une succession d'alignements, de plateaux, de groupes isolés, souvent travaillés et corrodés par le vent, qui constituent l'environnement idéal pour le mouflon et le cerf sarde. Les côtes sont caractérisées par la présence du maquis méditerranéen, où nichent presque toutes les espèces d'oiseaux, de véritables raretés (aigle de Bonelli, faucon pèlerin, griffon). Il existe trois parcs nationaux (archipel de la Maddalena, Asinara et Gennargentu-Golfo di Orosei). Ils se mettent progressivement en place: 10 parcs naturels, 57 réserves, 24 monuments naturels, 16 zones d'intérêt naturaliste et 10 zones marines protégées. Dans le cadre du projet de réseau Natura 2000, 114 SIC (sites d'importance communautaire) et 9 ZPS (zones de protection spéciale) ont été proposés. La richesse des zones humides en Sardaigne est exceptionnelle.

Golfe d'Orosei - Parc national du golfe d'Orosei et Gennargentu

Parc Naturel de Biderosa - Étang de Sa Curcurica


Vidéo: Guide de voyage de la Sardaigne Italie, les choses à voir absolument (Août 2021).