Information

Plantes carnivores: Sarracenia leucophylla

Plantes carnivores: Sarracenia leucophylla

Classification, origine et description

Prénom: Sarracenia leucophylla Raf.
Gentil: Sarracénie
Famille: Sarraceniaceae

Origine: C'est une espèce endémique du sud-est des États-Unis

Description générale

Les plantes de Sarracenia leucophylla, comme toutes les sarracénies, sont caractérisées par des feuilles tubulaires, appelées «ascides», qui peuvent avoir une hauteur allant de 20 à 120 cm.
La plante pousse du printemps à l'automne, période au cours de laquelle elle passe au repos hivernal, ne produisant plus de pichets.
Avec l'arrivée du printemps, les fleurs qui sont rouge foncé apparaîtront d'abord à partir du rhizome et ensuite seulement les premières ascides, afin de permettre aux insectes pollinisateurs, de terminer leur tâche et de ne pas risquer d'être attrapés avant le la pollinisation a eu lieu.

Ascidio de Sarracenia leucophylla (photo Michele Fiordellisi)


Ascidio of Sarracenia leucophylla (Par Rhododendrites - Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=58835297)

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions particulières

Température: il ne doit pas descendre en dessous de 0 ° C pendant plusieurs jours consécutifs.
Lumière: plein soleil.
Arrosage et humidité environnementaux: pendant le repos végétatif, maintenir le substrat légèrement humide pour éviter les gelées lorsque la température descend en dessous de 0 ° C, même si de courtes gelées les soutiennent. A partir du redémarrage végétatif, gardez toujours quelques centimètres d'eau dans la soucoupe. Il est conseillé d'utiliser de l'eau distillée, provenant de l'osmose inverse ou de l'eau de pluie.
Substrat: le substrat optimal pour la sarracénie doit être composé à parts égales entre la tourbe de sphaigne blonde acide et la perlite. Une tourbe de bonne qualité doit avoir un pH compris entre 3,5 et 4,5, 1% d'azote, 1% de matière organique. Depuis quelques années, des substrats alternatifs expérimentent également d'excellents résultats, comme la fibre de coco.
Fertilisations et précautions particulières: aucun engrais n'est requis pour ces plantes.

Multiplication

Elle se reproduit par graine, division du rhizome ou bouture d'ascidie, bien que cette technique soit très difficile et peu utilisée tant pour les mauvais résultats que pour le temps long nécessaire pour obtenir une plante adulte.

Maladies, ravageurs et adversités

Les ravageurs les plus courants sur ces plantes sont les pucerons, la cochenille et le tétranyque rouge. La mort de la plante, si elle n'est pas traitée à temps, peut également survenir en raison d'un cancer du rhizome.

organisée par Michele Fiordellisi


Vidéo: Comment cultiver les sarracenias? - Jardinerie Truffaut TV (Juillet 2021).