Information

Plantes en pot: Neoregelia, Neoregelia carolinae variet meyendorfii, Neoregelia concentica, Neoregelia spectabilis, Neoregelia farinosa

Plantes en pot: Neoregelia, Neoregelia carolinae variet  meyendorfii, Neoregelia concentica, Neoregelia spectabilis, Neoregelia farinosa

Classification, origine et description

Nom commun: Neoregelia.
Gentil: Neoregelia.

Famille: Bromeliaceae.

Étymologie: le nom rappelle celui du botaniste E. Albert von Regel qui vécut au 19ème siècle. Le genre, au début, s'appelait Regelia et a par la suite changé l'Aregelia, car l'un du même nom existait déjà. Actuellement, le nom correct est Neoregelia.
Origine: forêts tropicales d'Amérique du Sud.

Description du genre: comprend environ 70 espèces de plantes vivaces, conifères, épiphytes ou terrestres, qui ont des feuilles, même de 30 cm de long, disposées en rosace autour d'une cavité centrale appelée «vase», qui a pour fonction de collecter l'eau nécessaire à la survie du plante. C'est du centre du vase qu'émerge l'inflorescence arrondie, constituée de petites fleurs colorées (blanches ou bleues), protégées par des bractées colorées. Avant la floraison, les feuilles internes présentent des nuances violettes, roses ou rouges intéressant la base ou les apex.

Neoregelia carolinae variété meyendorfii (site photo)

Espèces et variétés

Neoregelia carolinae: cette espèce, originaire du Brésil, possède des feuilles en forme de ruban bronzées vertes disposées pour former une rosette très élargie, du centre de laquelle émergera l'inflorescence globulaire, formée de petites fleurs blanc-violet à marges blanches, protégées par des bractées de couleur rouge. orange ou rouge carmin. Avant la floraison, les feuilles internes de la rosette prendront des teintes rouge vif ou violettes. Sur le marché, il existe plusieurs variétés parmi lesquelles on se souvient: "Marechalii", de dimensions réduites, avec un centre rouge carmin; "Meyendorfii", à feuilles vert olive dont le centre varie du rose au brun; "Tricolore", avec des feuilles vert vif, avec des stries jaunes et blanches (teintées de rose chez les spécimens matures) et des feuilles bractées rouge carmin.

Neoregelia concentrique: cette espèce a une rosette aplatie de feuilles avec des bords épineux et une couleur vert clair, mouchetée de violet. Avant l'apparition de l'inflorescence formée par les fleurs rose-violet, les feuilles centrales de la rosette prennent des tons lilas-pâles.

Neoregelia cruenta

Neoregelia farinosa: cette espèce a une rosette formée par des feuilles brun-violet en forme de ruban, avec la page inférieure couverte d'écailles blanc argenté. L'inflorescence est formée de fleurs violettes et les feuilles centrales prennent des nuances de rouge vif.

Neoregelia spectabilis: les feuilles qui composent la rosette de cette espèce mesurent jusqu'à 40 cm de long et ont une feuille vert métallique avec des bandes blanches sur la page supérieure et violet clair sur la page inférieure. Les citations sont rouges. L'inflorescence est formée de fleurs bleues, protégées par des bractées rouges et avant son apparition, les feuilles centrales de la rosette prennent des teintes violettes.

Neoregelia cruenta (Jardin botanique de Berlin) (site photo)

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions spéciales

Température: la température hivernale minimale ne doit pas être inférieure à 10-15 ° C.
Lumière: très bon pour permettre aux feuilles de garder vives les couleurs qui les rendent si particulières. En partie, ils peuvent tolérer le soleil, mais pas pendant les heures et les mois les plus chauds.
Arrosage et humidité ambiante: garder le "vase" de la rosace toujours plein d'eau éventuellement non calcaire, afin d'éviter les dépôts sur les feuilles et le changer complètement une fois par mois. Vaporisez le feuillage quotidiennement.
Substrat: composé de deux parties de tourbe ou de terre de feuilles, une de terre de fumier et une de sable.
Fécondations spéciales et astuces: tous les 2-3 ans, la plante mère fleurit puis meurt. Il peut être multiplié en plantant les drageons basaux.

Multiplication

De nouveaux spécimens peuvent être obtenus en plantant les drageons basaux, qui ont atteint au moins 10 cm. haut, dans un compost à base de tourbe et de sable, à une température d'environ 24 ° C

Maladies, ravageurs et adversités

- Feuilles qui se tordent, se ratatinent ou s'enroulent: sécheresse excessive.

- Feuilles qui perdent leur éclat: exposition et températures trop basses.

- Punaises farineuses du coton: peuvent attaquer les plantes, en particulier dans les climats chauds et secs. Il faut les retirer, traiter la plante avec un produit anticoccidique et augmenter le taux d'humidité (la pulvérisation et le lavage des feuilles permettent d'éliminer les cochenilles à l'état larvaire). Comme alternative au produit chimique, les parties affectées peuvent être frottées avec un coton-tige humide avec de l'eau et de l'alcool.


Vidéo: The Garden Gurus - Creating a living Bromeliad tree (Octobre 2021).